LORIENT



PLOUHARNEL



A corps et âme

Château de Kerjean

L’exposition du Château de Kerjean s’intéresse à l’Histoire de la médecine au 16e siècle et plus particulièrement à l’essor de l’anatomie et à ses effets sur la perception du corps et de l’âme. Objets historiques et oeuvres d’art contemporain dialoguent et tissent des liens entre la Renaissance et notre société.

À la Renaissance, le tabou de l’ouverture du corps humain se lève progressivement et les dissections se multiplient en Europe dans les théâtres d’anatomie. Praticiens et artistes travaillent ensemble pour cartographier ce continent encore inexploré dans son entièreté et diffuser ces nouvelles connaissances. Les travaux d’André Vésale et d’Ambroise Paré, entre autres, amorcent une rupture qui se confirme au 17e siècle. Certes, la théorie des humeurs, qui fait du corps et de l’âme deux entités interdépendantes, est encore vivace. Progressivement toutefois, le corps devient une machine au fonctionnement de moins en moins mystérieux. Dans le parcours de l’exposition, sont présentés des objets et des oeuvres historiques témoignant du monde médical à la Renaissance. Des oeuvres d’artistes contemporains et des films d’animation leur font écho, et donnent à réfléchir sur l’évolution de la médecine et la place du corps et de l’esprit dans notre société actuelle.

 

Category Château de Kerjean

Share

Related Projects

Overview